auteurauteurassociationlexiqueouvragesassociationliensliens

Dans cette rubrique, des poèmes sont offerts à la lecture des internautes.


En Chino 7.

Tout long d’un balouard bèn large
Que tant l’aurié tengu cinq pouarge
Grand coumo la pouarto de z’Ais
Qu’à Marsiho duerbe lou tai
Au cèntre de nouesto grand vilo,
Dei boutigolo à la filo,
Qu’an puei chascuno sa coulour
‘Mé dei drapèu emé dei flour,
Escarràion tout’ esquichado
Se l’an sa plaço respichado,
D’envans, dei pichoun teulissoun
‘Mé d’estaudet, dei paiassoun.
Li mèton subre uno taulo
Pèr pauva, es pas de faulo,
Touei sèi proudus, couina vo noun
Que vouelon vèndre ‘mé soun noum
Escrich sus lei papié d’embaisso,
Sus lei cartoun e sus li caisso.
Lei veguessias ! Soun dei milié !
Es un grouun, uno foulié
De lei vèir’ aqui dins lou sourne
S’aprouma lèu dei pichoun fourne,
Dei taulié e dei grand peiróu
Ount fan coueire d’esquiróu
Coumo touto bestiolo vivènto.
Coumo que siegue, sènso crènto
De si fa empega lèu lèu
Pèr dei gabian que fan relèu
A d’ecolot, fan sa fregido
Sèns s’enchauta de la trepido
Que fan aqui lei milieras
De pedoun, que mangeiras,
S’aprèisson tóutei dei taulado
E assàjon pèr dei tastado,
De si tampi lou bedelet
Lipant sèi man, chucant sèi det !
E anen, tè que si butàsson,
Que si bachùcon, s’embardàsson
Pèr aqui èstre lei proumié,
Qu’eici parèiss’ es coustumié,
A si planta davans li mèisse
Sènso manièro ni coumplèisse,
Pèr beca coumo leis aucèu
Ço que li màndon à moucèu,
Lei vendeiris e li vendèire
Qu’à n’aquest jue soun lei vincèire.
Aaaa … Fan sèi frèto d’aquest jour
Que fague caud, qu’ague frejour.
Car de Pekin soun l’espetacle
E sas, degun farié óustacle
A n’ aquélei qu’emé sèi quiéu
Tant pouderous coum’ enganiéu,
Fan dintre puei la vièio vilo
La grand’ ativeta civilo,
En mai sèmpre de l’atriva
Li que vouélon s’atardiva
Pèr far sèi croumpo sèis afaire
Si mesfisènt dei triaclaire !
Nàutrei tres, aqui de davans
Souto lou téulat d’un envans,
Buta de longo pèr la prèisso
Qu’erian quicha à toco-cuèisso,
Fuguerian bèn mai qu’espanta
De vèire tant esgaianta
Tout aquest mounde bouco plèno
S’engamouna de touto mèno
D’animau, coumo lei babau,
Mousco, gros mouissau e cigau,
Mès sus dei pico, sus d’astello
A vous trauca la gargamello,
Grasiha subre d’un fue viéu
Qu’engoulissien tè tu tè iéu !
‘Fan, n’avié uno de chausido
Brusca sus quéstei regalido,
Coumo jamai n’en verai pu,
Enfin,,,,es ço qu’ai percèupu,
Quouro iéu fau la coumparanço
Emé nouéstei marcat de Franço.
Souto puei d’un magasinet
Que l’erian à l’estransinet,
Veguerian coueire sus dei flambo
Lou jouncat d’un miié de cambo
Mita plegado en mouloun
Mesclado ‘mé de bragaloun,
Qu’èron de cueisso de granouio
Ounte l’avié quàuquei favouio.
E puei coustié dins un platas
L’avié dei mèno de gréutas
Que semblàvon sai à dei figo
Emé soun pècou, sa boufigo.
Fasien coumo dei saquetoun
‘Mé sa courrèjo fènt lou round.
Ma frum’ e moun fiéu mi radàvon
E de ma noro s’aproumàvon.
Erian pas soulet de pensa
E fauguè gaire perpensa
Pèr vèire puei qu’aquesto cavo
Que tout soun sèns enca mancavo,
Poudié bèn èstre un bóussoun
De cuer emé plen d’escoursoun ;
« - E s’èro, fèri, dei saquèti, »
« Mès à couina à l’esquichèti »
« Fin que rendèsson bèn soun jus »
« Coumo si fa pèr lou marlus ! »
« - ‘Pa, aqui crési que pantàies »
« E viéu bèn que desenràies ! »
« Vau damanda à qu de dre »
« Que voudriéu pas ista baré »
Sebastian anè drech au vendèire
Que de long’ èro lou cousèire,
Tras d’un fube bèn mai espes
Qu’uno quèigno emé d’empes.
De luen li vesiéu la figuro
Que d’un riset fè barraduro.
Tóutei sèi trach s’èron tibla
E sèi douei pèd s’èron ribla
Sus la caussado quitranado
Qu’avié de graiss’ uno sóulado.
Subran si revirè vers iéu
E de soun èr gaire graciéu
Mi faguè de sa tristo mino
« - ‘Pa, soun dei couio de faguino »
« Entrecala de troues de lard »
« Que sus dei grasih’ à despart »
« Deis àutrei carno que chabùsclon »
« Rèndon soun jus e si besùsclon. »
« - N’en crési rèn qu’ es ‘cò tout faus »
« Respoundèri à soun prepaus. »
« - Se ti va diéu, troun de pasdiéune, »
« Mi cres jamai, sacrepabiéune ! »
Alor moun fiéu de sèi grand bras
Coumo sus l’abord d’un vabras,
Desticulant tau sus ‘no scèno
Mi fè à si peta lei vèno,
« - ‘Pa, siés verai un rababéu »
« Que li soubro quàuquei cabéu. »
« Regacho-lei aquélei figo »
« E veiras bèn que sa boufigo »
« Es ni mai ni mèns que dei couioun »
« Un mouloun de testiculoun !!! »
« - Vai t’escoundre, va, fadòli »
« Qu’as la facho d’un torticòli ! »
Mai à cha pau m’avanquissiéu.
Tras lei gèns mi relanquissiéu
Que mi leissàvi à l’esquihado
Touca la pouest de la taulado.
Un cóup davans la cousèiris
Qu’avié leis ue en gran d’arris,
Retenguèri pas ma susprèso
Car aviéu aro la certèso
De descurbi, tau v ’avié dich
E qu’encar’ aviéu rèn capich,
Dei parèu de gros bassaquèti
Fasènt lou pècou, bèn bouffèti !
« - Soun lei couio de Mèstr’ Arnaud »
« Mandèri ‘mé l’èr d’un grimaud ! »
« - Mai noun, ‘Pa, soun lei genitòri »
« De quàuquei pouarc que dian lei gòri ! »
Un pau pu luen caminerian
Que sus d’acò deviserian.
E aqui, darrié ‘no veirino,
Sus ‘no grasih’ un pau aclino,
En mai d’astello de rigau
Mescla de tèsto de pougau,
N’en i ‘avié que nous atrivàvon
Qu’à nouésteis ue s’escaraiàvon :
Èro dei tièro de babau
Que cousien fouart sus d’atubau
Sèns fue, fasènt pas ges de flambo
Subre soun couers, subre sèi cambo.
Avias aqui d’escarava
Semblant de pourta un rava
Emé d’uiet coumo d’esplingo
Sus dei banèto de batingo.
Èron nègre tau lou pecat
Qu’ a mes sa raubo d’avoucat ;
E t’avien uno carabèsso
Emé dei pauto fasiènt d’èsso,
Qu’un cóup de bourro bèn manda
Segur l’ aurié gair’ englanda !
A chasqu’ estàndou, lei vendèire
Disien bounjou e à revèire,
Fasènt tasta qu dei mouissau
Qu dei péucourt, d’àutrei babau.
L’avié pèr ço qu’es deis aragno
Mant’ uno raço en fielagno,
Emé dei pauto que lei péu
Fasien coum’ un velous pourpéu.
D’ùnei si feissàvon de jauno.
Tartanado coumo la mauno
D’àutrei jugàvon l’escoundu
Poudènt siervi de moure-du,
Mèntre que n’i a, barracanado
Qu’avien dei mèno de bagado
Facho tau coum’ un plumafóu,
Sènsa ei mousco faire póu !
Qunto que siegue la bestiolo
Que deis aragn’ es de la colo,
Douno pahoulo au frumelan
Emai siguèss’ un fiéu-pelan !
Dins lei estable es tout autre,
E voulountié li fan soun pautre.
Car ‘mé lei vaco la calour
Fai pèr eléi un lié d’amour.
E es aqui dins la sournièro
Dei paret griso, dins d’arquièro
Que van teisse si fiéu d’argènt
Qu’enfèton tant souvènt lei gènt
Quouro si li prènon la tèsto
E que demàndon pas soun resto !
Pamèns pèr nàutrei lei bergié
L’a rèn de crègn’ es sèns dengié,
Doumàci chasco telaragno
Siegu’ à la mar, à la mountagno,
Póu engouli dins rèn qu’un jour
Sènso s’aplanta pèr miejour,
Trènto mouissau cinquanto mousco
Emai la lus siegu’ à la fousco.
Es de chabènço, va dirai,
Que si fielagno, ‘mé li rai
De la douç’ e suavo lumièro
Pouésquon trapa pesóu e nièro.
Alor, avis, bràveis ami,
De pas jamai lei repremi,
Si que noun sèmpre faran nèblo
Lei babau que jamai rèn trèblo,
E pèr persègre moun relat
De ço qu’avèn viscu eila,
Veguerian sus d’uno broco
Dei prego-diéu que toco-toco,
Si fasien puei brusca lou cuou
A modo de carno de buou !
Avien tóutei lei man jougnudo
E cap beissa, bouc’ à la mudo,
Pregavon Diéu dins lou balans
De l’aste que fasié avans.
Mai quéstou cóup frumèl’ e mascle
Virant soun couers sus lou cremascle,
Noun poudien pas gaire lucha
Qu’aqui si fasien bescucha.
E pèr un cóup la noblo damo
Que pèr tua sabié la gamo,
Pousquè pas bafra soun espous
Vo lou manda au founs d’un pous.
Es pas bravo l’animaudiho ;
Soun tóutei, rèn que dei bourdiho…
N’ i avié uno de vendeiris
Qu’au mitan d’un tian d’arris,
Fasié couina dei babaroto
Coumo fuguèsson d’entrecoto !
D’ùnei floutàvon dins lou jus
Lou couers quicha e lei pèd jus,
Mèntre que d’àutrei ‘mé sèis alo
D’un cuié seguien l’ourbitalo.
Mai, va, aquest qu’a un fruchié
Saup qùntei soun leis empachié
D’ èstou bestiau qu’a la fangoulo,
Que manjo tout : e l’espargoulo
Pas tant boueno e lei bourroun
Deis aubre, e lei figueiroun :
Bèllei flour blanco qu’à la primo
Dins lei valoun de cap en cimo
Pouàrjon sèi flour, fréul’ e bèu vas,
Que dins pas gaire, dins la pas,
Foudran cachous demié leis èrbo
Souvènt à l’oumbro d’un’ assouerbo.
Avian pres un trepadou,
Que fasié un amiradou
Sus lou balouard plen de mounde
Que d’estrangié l’avié ‘n abounde.
Veguerian puei un boutiguié
Qu’au bèu mitan d’un beluguié
Semblant d’estello trestoumbanto
Emé dei flambo sai giganto,
Fasié vira de cha coustat
Noun uno astello de pióutat,
Mai en renguièro dei bòudrolo
Qu’avien l’èr ‘mé sèi guibolo,
De far balèti, camb’ en aut
Coumo faguèssson sus d’asfaut.
Eron d’un vèrt coulour deis èrbo
Vegado d’or pur sus lei buèrbo,
E sus cha banihoun pounchu
Qu’à visto d’ue èron gourju,
Si tenié dre coum’ uno tufo
Qu’à chasque péu l’avié ‘n’ agufo.
Si grasihàvon sus lou fue
E mèntre qu’aro fasié nue,
Si li vesié coum’ en journado
Tant èro claro la serado.
Mai fasien un tau petejat
Qu’avié tout l’èr d’un pleidejat,
Que semblàvon de sa lagno
Creida bèn fouart ‘mé d’escupagno.
E es pas tout, dins ‘n autre plat
De ferramento, dei gavat
De galinaio si bagnàvon
Que dins un brande viragnàvon
Em’ un mouloun de cabridan
Que tant menàvon roumadan,
Bèn talamen que quàuquei damo
Mandàvon « Osco » d’uno clamo,
Car « vau miour que sièguon cuech »
« Subre la braso d’èstou fuech »
« Que de nous pougne sus l’esquino »
« Mum’ au travès d’uno faquino ! »
E toujour sus lou trepadou
Regachavian lou bruladou.
Alouro, sas, si coungoustàvon,
E de lei vèire, si chalàvon,
Car aqui s’arriscavo rèn :
E si lachàvon sènso fren.
Paure babau que sèis alèto
Tant inveirènto e poulidèto
Foundien coumo nèu au soulèu,
Tant soudamen, que lèu
Pu que sèi couers subre-nadàvon
Que dins la sausso couinàvon.
Un jouveinet, un pau balès,
Que nous prenguè pèr quatr’ Anglès,
Nous venguè subr’ em’ un sourire
Qu’ailas capissian pas soun dire,
Pèr nous faire, alor tasta
De soun platas qu’avié pasta !
« Boudiéu, Diéu garde, li faguèri »
Que preniéu leis èr d’un arlèri,
« Jamai au grand jamai vous diéu, »
« N’en manjarai, troun de pasdiéu ! »
Mai puei moun fiéu emai ma nouero
Qu’eimàvon pas d’èstre defouero,
E que charràvon lou chinès
Sèns jamai èstre dins l’empès,
Li faguèron lèu lèu coumprèndre
Que iéu, noun vouliéu rèn entèndre.
E qu’emai vouguèsse pèr lou cóup
Que n’ assajèssi sènso póu,
Iéu vouliéu pas de sa guespasso
Que sas, soun pas dei quich’ empasso !
Fin finalo lou jouvencèu
Emplempougnè un cabecèu
E rescoundè lèu sa fricasso
Pèr l’apara dei curo-biasso !
Pèrqu’à Pekin coum’ en Alau
Soun noumbrous de faire chalau
Que si resquìhon dins lou fube
Coumo dins l’ èrbo lou marrube.
Lei veguessias coumo soun lest,
E vai, de bafra toujour prest !
Lei fau vèire quand l’a lei fèsto
Soun lei proumié, jamai de rèsto.
Van à touei leis aperitiéu
Eis inaguracien, que iéu,
Leis abourrìssi lei gavàchou
Car an de croio lei bravàchou !
De pertout si crèson au siéu
Tout l’ es permès. E tout badiéu,
Bouco dubèrto, agusado,
Si van tampi à l’enrabiado,
Si couloumant sus lei taulié
Coumo farien dei pouarc-senglié.
Èèè vouei, n’ i a tambèn en Chino
D’aquéstei gus raubo-galino,
Afri de tout quour’ es gratis
Qu’elèi jamai, an lou tourtis !
E puei, vous diéu, soun sèns vergougno !
Tout ço que mànjon fa d’empougno.
E alouro quouro soun doues
Vo se si càmpon de quatre voues,
Tè, rasclo : ti vuèjon la taulo
Sèns avé dich uno paraulo !
Fuguerian nàutrei tant suspres
De lei vèire tant mau-après,
Que si buterian un pau de caire
Pèr li leissa à sèis afaire !
Mai avian pas fa douge pas,
Sas marchavian un pau dapas,
Que dins uno mèno de caisso
Ounte fasien que d’isso-abaisso,
Dei cacarinèto en grouun,
Si remenàvon dins un frum
Qu’aurias cresu un engranàgi
Tant fasien reviro-meinàgi.
Un coumisot dins dei cournet
Vous lei servié tout vivournet,
Qu’un chalant jaun’ à plen pougnado
Engouliguè d’uno fournado,
Emé leis ue d’un qu’es countènt
Que masteguè à plen de dènt !
Quàuqueis uno lèu s’escapàvon
E sus sèi det escarlimpàvon.
Mai tè rasclo, lei raganta
Fuguè soun jue sèns s’aplanta.
E nouéstei gèntei bestioulèto
En lue de durbi sèis alèto,
De subran prene soun envóu
E sai de tremoula de póu,
Anàvon venien tranquilèto
Quàsi fènt dei cambarelèto,
Sus la man dóu Gargantua
Fiéu de Segne Pantagrua !
Mai dins aquesto boutigolo
Couinavo dins uno bacholo
Sus d’un enders tout rouviha
E sus dei braso bèn quiha,
Uno menèstro de coua-besso
De la pu nègro carabesso.
Leis aguessias visto nada
E au mitan s’amanada
Dins la bouiaco just’ espesso
Car de burre n’avié pas fouesso,
Que semblàvon dei gròs faiau
Mescla de troues de bacaiau !
Mai de vèir’ aquest lavese
Que l’ avien apoundu dei cese :
« - Es bléu à vous afastiga »
Cridèri sèns tróup destriga
Se l’avié dintre d’autro carno :
Bessai dei mousco vo deis arno !
« Tè ve, enanen-nous d’aqui »
« Si que noun lèu vau m’enflaqui. »
E partirian mai dins l’andano,
Que n’en perdiéu la tramountano
De maina, que dins quest paìs
Qu’en demai de manja lei nis
Dei dindoulèto, puei manjàvon
Lei babau que tambèn presàvon.
Mai, esperas, ami leitour,
N’en avèn panca fa lou tour !
Doumàci long de la carrièro
Qu’aurias cresu ‘no fourniguièro,
Un parèu de viei rababèu
Sènsi dènti e sèns cabèu,
Fasien bouli au crus d’un’ oulo
En apoundènt ‘n pau de sòumoulo,
Un pessugat de pèbre gris,
La sau emé puei de poussis,
Lou couers de quàuquei damisello
Dei bèlleis alo de dentello.
« - Ò pecairèto, qunt degai »
Mandèri triste que noun sai !
« Soun tant trelusènto dins l’aire »
« Quouro s’envouèlon en dei caire »
« Que degun, noun li póu ana »
« Sènso qu’aguèsse debana. »
« - Voudries parla dei sants Eterne »
« Qu’à nouesto vido es esterne. »
« Ounte puei soulo l’armo viéu »
« Dins un Noun-fin e pròchi Diéu ».
« - Es ‘cò lou founs de ma pensado »
« Qu’ ourdèno lei mes leis annado »
« De ma vido eiçadabas »
« Que sai, sarié un brandabas »
« Ounte li perdriéu l’esperanço »
« D’uno celesto demouranço. »
« Alor qu’aqui chasque jour d’uei »
« Nous aproumo dóu sant asuei, »
« Que fai que gardan lou sourire »
« Sèns jamai rèn de rèn desdire. »
« Es pas que si languiguessian…. »
« Mai sian Crestian tàntei que sian »
Vai… parlen dei damiselèto
Que lei viei n’en fan dei bougnèto !
Aquest devis es tant seriéu
Que dins dei paìs mèns catiéu
N’en enebìsson puei la casso
Facho au fielat quouro n’en passo.
Soun coum’ alor dei diéu vivènt
Qu’an dei mouloun d’ome servènt !
Quouro n’en tràpon, un jour v’uno
Que s’es perdud’ au clar de luno,
L’agànton emé lenita
Fouero touto crudelita,
Doumàci li es tant sacrado
Que si prèire l’an counsacrado.
Aiaiai que sian luen eici
Dóu catigot que vès-eici !
Sian pas sourti de nouesto pèno
Car es emé plen d’ escarèno
Que countunian noueste camin
Qu’à chasqu’ etau, coum’ un fremin
Nous prèn aqui sus leis espalo,
Car tóutei, soun manjo-mouissalo !
Mai eici sus de bèu sietoun
Adourna ‘mé dei cauletoun,
L’an sus, estalouira dei fuèio
Bagnado touto d’uno pluèio.
Mai qu’anas crèire : soun pas cuech
E pas jamai veiran lou fuech !
Soun crus de crus, de carno blanco,
Qu’aqui pèr mouri, noun rèn manco !
E l’a de que s’estavani
Car quéstei vèrme empani,
Emai fuguon ‘no rebroussièro
Tau coumo v’es un nis de nièro,
Fringóuion, fan lou bericouquet,
Qu’acò v’ empacho d’èstre quet !
Lei jouvencèu que fan la vèndo
Prepàuson tambèn de bevèndo,
E quouro n’en voulés manja
Emé un jus jaun’ aranja,
S’aprèisson emé d’uno cosso
De vous n’en mete à la grosso
Un mié kilo ‘mé lou bada
Pèr fin de vous aprivada !
Acò segur dins ‘no cournèto
Facho d’un journau de sournèto
Qu’en Chino coumo de pertout
Soun dei messouergo subretout.
Fuguè proumièro ma neboudo
Que faguè coum’ un cóup d’escoudo
En n’ announciant doucetamen
Que n’en voulié escassamen,
Pas de tróup, juste Diéu gardo
De que tasta ; que la Camardo
Noun vengue pas emé soun dai
La sega coumo de margai !
La raderian sèns’ endemèsi
Emé d’ue entre parentèsi,
Doumàci n’en prenguè un tian,
E tau va fa chasque crestian
Qu’a crènto de quauquo mangiho
Quand es d’aquest’ animaudiho,
Faguè lou signe de la Crous,
Mèntre que nàutrei l’èr necrous,
Li fasien déjà d’à revèire
Em’uno tufo de fegnèire.
« - Petard, coumo soun fouesso bouen »
« Touei quéstei vèrme vacobouen. »
« - A ò, subran li recassèri »
« Soun juste bouen pèr lei vessèri »
« Qu’an pas manja despuei d’un mès »
« E qu’engoulirien tout bèn frès »
« Un platas de pèissoun de roco »
« En li mandant sounc’ uno gnoco ! »
« Mai pèr nàutrei lei beco-fin, »
« Qu’avèn à bóudre, à plen coufin, »
« Tout’ uno mèno de danrèio »
« Que manjan pèr dei coulourèio »
« Pèr dei repais simplas au siéu »
« Vo entr’ ami, espountaniéu, »
« Aquesto mèrço de mangiho »
« Es coum’ un pau de bavariho ! »
E l’Aurelìo si coungoustant
E que de rèn si desgoustant,
Si bafrè lou plat d’escarèno
Que tant sèmblavon dei tóutèno !
Aaa … qunt’ istòri d’aquest jour :
Mi n’en ramentarai toujour.
Car ma neboudo es quauqu’uno,
E li dian qu’es uno fourtuno !
Emai parlèss’ un pau pounchu
Que nàutrei n’en garden lou chut,
A encaro quouro si lacho
Un boun briéu dintre sèi ganacho,
Un rai de soulèu dins lei mot
Que soun pas gaire francihot !
E saup ço qu’es aquest prouvèrbi
Que lauso aquéstei qu’an lou vèrbi
Coumo nàutrei lei marsihès
Que parlan fouart coumo n’ i a gès !
E quand s’atrobo dins sa famiho
Souto lei pin, dins lei ramiho,
E qu’auvisse lei mès d’estiéu
Lei cigalo dins lou courtiéu
Faire sa tant bello musico :
Tout li devèn uno melico.
Segur parlo de soun mestié
Mai lou fai emé moudestié.
E jamai charr’ em’ antifaço
Que tras lou mounde si desplaço.
Va dins fouesso paìs lunchan
Chausi dei cuèr lei mai richanz
Eissi de vedèu vo de vaco
De la pu bello e nauto traco.
Aquélei que soun gair’ espes
E qu’au carra an mèndre pes.
Mai fau que sieguon sai soulide,
Segur de tout crèuge liquide !
Car pèr faire de bèu souié
Fau saupre coumo lei bouié,
Manèjon dins sèi mas si bèsti
Que la pèu es soun soulet vièsti,
Entre douei verme saupica
Qu’assourbissié sèns gemica,
La fiho de ma souerr’ einado
L’Aurelìo bèn caussado
Coumo tóuteis ensèn li dian
Lei jouve coumo leis encian,
Desticulav’ à grand brassado
Car si fasié uno goustado !
Mai esperas, es pas feni…
Faguerian mai d’ana veni,
Sus d’ aquesto long’ avengudo
Eicigno de tout’ enfourcaduro,
Pèr destousca puei mant’ un cóup
D’àutrei babau de faire póu.
De segur ma gènto neboudo
Que pèr tasta sèmpre d’amoudo,
Tout long d’aqueste trepadou
Si tèn d’avans lei countadou
Pèr aganta à la voulado
Deis long’ astello de rassado,
Vo enca d’escroupioun
Qu’es tant mourtau soun dardaioun !
Mai aqui dins l’inmenso Chino
Qu’a counoueissu tant la debino
Au mitan dóu sègle passa,
Pouèdon dei mousco s’empassa,
Dei bestioulèto verinouso
Si n’en tampi emé d’arbouso,
Sènso si n’en faire de tròup
Que sièguon ric o coucaròu.
Pu luen, dins uno boutigolo
Qu’avié li téul’ à la tordolo,
Uno vièio sèns ges de dènt
Sènso coulas sènso pendènt,
Fasié fregi emé d’amèlo
Dins uno mèno de padèlo
Que dìson Ouòc pereilalin,
Dei couisse ‘mé de petelin,
Un feisset d’aiet, dei cebèto,
Dei fuèio de lausié saussèto,
Que rèn que de lei regarda
Vous disie de v’ en engarda.
Proumié, vous diéu, car es de saupre
E voudriéu vous va fair’ assaupre,
Que la bèsti qu’a soun fourniguié
En plen mitan dei faus-fraguié,
Es fouesso mai pus verinouso
Que quaranto sèrp de Chastrouso.
Mai m’an di qu’aqueste babau
Que dai ei gènt tant de trebau,
Quour’ es couina dins un ban d’òli
Devèn un vertadié regòli
Tant pèr soun goust qu’es delicious
Que soun teissun qu’es cracinous.
Souto lei dènt, un pau verdasso
Souart’ uno crèmo fouesso grasso
Qu’eici lei gènt n’en soun lipet
Subre-tout pèr lou ressoupet.
Alouro ve, lei falié vèire
Courr’ à l’assaut, e empegnèire
Crento bessai de n’en manca,
Si coulouma s’avalanca,
Coumo puei fa dins lei mountagno
Souto la nève la terragno,
Que s’esquiho dins un fracas
Entirant tout dins un percas,
Lei mèle fin de ‘auto como
Fourmant abas coum’ uno dromo,
Ount’ en rambai emé de boues
L’a dei counglas qu’an puei tout foues.
Après d’aquesto bachucado,
À cóup de cuou à cóup d’ancado,
Passerian de l’autre coustat
Car aro nous fasien pietat
Que si jitèsson d’uno tracho
Sèns’ èstre jamai en gamacho,
Tout eiço pèr brafa entié
Aquéstei babau plasentié.
Mai aqui, zóu l’avié dei touero
Qu’aurien espaventa ma souerro !
D’ùnei vegado nègre blanc
Semblàvon prene soun envanc
Pèr s’escapa d’uno couquello
Qu’uno frumo proun batifello
Pesavo à qu segur n’en voulié
Qu’en Chino n’en fan dei foulié.
E puei coustié, bessai sa tanto
Engouloupado d’uno manto,
Uno frumo sus dei bletoun
Escaraiavo dei coucoun
Bèn arrapa sus dei verguèto
Qu’aurias bèn pres pèr dei sagèto.
« - De qu’es acò tout enmaia »
« Mandèri z’ue escarcaia. »
« - Soun dei coucoun de sèdo fino »
« Que fan lou renoum de la Chino »
« Mi respoundè subran moun fiéu »
« Que coumo sèmpr’ es reatiéu. »
« - Dirias qu’adins l’a dei peiroto »
« E la lus d’ùnei flamaroto, »
« Tant lei fielandro dins la nue »
« Fan dei beluguèto de fue. »
Verai qu’ èr’ uno meraviho
‘Quéstei menimóusei courdiho,
Tóussudo sai sabentamen
De man de fado ralamen !
Qu póu maina que l’a pas gaire
Au tèms di rèi dis emperaire,
Tóutei lei sèdo d’eici-bas,
Lei teissut d’or, lei canabas,
Venien alor rèn que de Chino,
Terro luencho mai quant rabino !
Quouro avien d’àbi lussious
Tout fa de fiéu vertouious,
Pres dins la sèdo d’èstei vèrme,
Nàutr’ en Europo tenian ferme
Que noun l’avié pèr lei linçóu
Rèn que lou canèbe, qu’au sóu
Dins leis aigo brut’ e fangouso
Greiavo en terr’ ubagouso.
E tout nous venié d’eilalin
E sèdo e broucard e satin !
Puei à cha pau d’ana lei querre
‘Mé lei chivau ‘mé lei jimerre,
De travessa tant de paìs
Dei countinent emé d’avis,
Leis Europan ‘fin coumprenguèron
E vèrs Lioun un jour faguèron
Un cèntre de fabrejacien
Pèr la sèdo, ‘mé l’ambicien
De pu jamai croumpa en Chino
Pas mum’ un vergan d’amarino !
E Pèr lei grand tartan indian
Fuguè parié e mèns encian ;
Car puei fuguè bèn Bounaparte,
Quour’ un jour a faugu que parte
Deis Indes que li fasié nis
Que raduguè noun de barnis,
Dei laco e tout’ autro cavo
Mai dei grand chale ‘mé lei clavo
D’aqueste que l’avié teissu
D’un geste segur e biaissu.
Que meraviho de fatturo
Pèr defugi lei geleduro !
Uno lano dóu péu espes,
Un pau estanco, sènso pes,
Qu’es tant lóugièro sus l’espalo
Que dirias bèn un parèu d’alo.
Es pèr acò que dins miejour,
Quouro s’istalo la freijour,
Lei frumo si n’ en agoulóupon
Que sus lou couele si l’estróupon.
Pàsson lei pouncho sout lei bras
E quand si tènon caro-bas,
Quìchon lei ple sus sa gargato ;
Soun alor lei pu bèllei chato !
Lei fau puei vèire dins lou sèr
Emé sèi chale en plen ivèr.
E puei radas sèi zistoun zèsto
Semblo toujour que l’a ‘no fèsto !
E quouro souarton pèr Sant Clar
E que lou glas a pres lei clar,
Van vènon lou long dei carrièro
Devìson ‘mé lei repetièro
Amagado dins sèi tartan
Emé lei vièio lei tatan,
E quand l’uno d’uno clenchado
Vóu bisbiha voues engamado,
Es coum’ un vertadié tablèu
Mita sòmi mita fablèu.
Mai revenen à la grand vilo
Sus lou marcat ount l’on s’óupilo
De fa couina de lanfaroun
Mèno de touero sèns mouroun
Que sabès pas s’avès la tèsto
Lou couers lou cuou vo bèn la cresto !
E que dire dei couseiris
Que dins sa sausso emé d’arris,
En mai de mete sau e pèbre
E puei quàuquei gran de genèbre,
Fan ‘no poutiho de tavan
Que vous lèv’ à jamai la fam !
Vai, vous diéu que soun pas tòti,
‘Quéstei chinès, car d’un cassòti
V’ amassòlon à vous tuga
Vous que lei cresias afuga
Rèn que pèr l’ecounoumìo
Lou cèu e sèis astrounoumìo.
Aro sèi tuert soun soutaras ;
E soun pu gaire pataras
De pourta dei vièiei bourdiho
Tout’ escamado emé dei tiho !
Poués lei vèire en costard
Camina sus lei balouard,
Tenènt à la brasset-brassèto
E sa mouié e sa fihèto,
Vo soun garçoun car n’en an qu’un
Segound la lèi dóu mèinaiun.
Se vóu engaugna, la Chino,
Noueste mounde que vai d’esquino,
Soun pas tant nesci ni couioun
De prene lou mum’ endaioun !
Li van plan plan ‘m’ asseguranço
Segound leis us e lei cujanço
De chascuno de sèi regien
Qu’emé l’estat a counvencien,
Aleva quand soun anneissado
Coumo Tibet depuei d’annado
Que la Chino a envasi
Emé sèis tank sènso basi.
Enfin pèr clauga la serrado
Dóu grand marcat à nue sarrado,
Vous vau raconta la perfin,
E dire sènso patin coufin
Que si sian fach uno risado
Dei gròss’ em’ uno bassacado,
Qu’aven cuja de s’espeta
Dóu rire e de la gaieta !
Pierre Dominique Testa, lou 7 de janvié 2017

:: LES POÈMES ::

A Ounour à la Fino e à Cesar. (Pierre Dominique Testa lou 12 de nouvembre 2007.)
A Fine Gabriel, appelé Fine César … (Pierre dominique Testa, le 12.11.1989)
A vous ma Fine César (Pierre DominiqueTesta, le 17.6.1991.)
A BAGATOUNI ! : LOU BAL (Valèri Bernard)
A Dominique mon épouse bien-aimée. (Pierre Dominique Testa, le 27.12.1988.)
À douze ans - À douge an (Pierre (Pèire) VIRION - mai 2009)
À Flassans (Pierre VIRION (janvier 2009))
A Grégoire VII. (Pierre DominiqueTesta, le 4 mai 1985 .)
A la bello Bouscarlo, Christine Le Merò d’Alau (Pierre DominiqueTesta lou 4.5.1986 .)
a l'ostau de la vielha (Joan Glaudi Puech)
A Madame Elise Achard, née Reynaud en 1899, à Aspremont, qui vécut à St Pierre d'Argençon où toute sa vie, elle garda ses moutons. (Pierre Dominique Testa, le 18.4.1986.)
A Marie Castelin, née à Allauch en 1892, l'amie et voisine de Marie Ferraud de la rue Lisette . (Pierre Dominique Testa, le 18.1.1986)
A Marie-Jeanne Limousin, née Michel en Mai 1910 à Allauch, dit " la Fiòli ". (Pierre Dominique Testa, le 15.2.1986 .)
A mon neveu Christophe Dupaigne (Pierre DominiqueTesta, le 15.6.1986.)
A Segne Gàrdy, nouest' amable proufessour de literaturo. (Pierre Dominique Testa emé Rita Mazaudier e Lilian Olivier de Rouërgue.)
A Segne GARDY, proufessour d'Occitan à la facurta de letro Paul Valery de Mountpelié. (Pierre Dominique Testa, le 16 12 2005 à Mountpelié, entàntou lou cous de literaturo óucitano de Moussu Segne Gardy, sus l'obro d'Augié Gaillard de Rabastèns au tèms de la refouarmo, que Lilian Olivier de Roudes en Rouergue mi pourgè soun vièi libre pèr )
a toi ma mère (Patrick coquillat)
A touèi leis ensignaire oucitan de Mountpelié (Pierre Dominique Testa, lou 8 de setèmbre de 2003 .)
Aà Mon grand-père, Francis Eymery, né en 1907. (Pierre DominiqueTesta, le 29 11 1986 )
Acènt dóu Miejour (Pierre Dominique Testa, lou 13 de jun 2013.)
Adelimen. (Pierre Dominique Testa lou 6 9 2005 8H.)
AGRIOTAS E POUMETAS (Jousè TELLIER)
Alino Bernardac. (Pierre Dominique Testa, lou 17 febrié 2010, en gramacimen dei vut de Carèmo d’Alino Bernadac.)
Amelié (Pierre Dominique Testa lou 3 de Febrié 2008. )
Amitié ? (Pierre Dominique Testa. Ce Soir 11.11 2007, pour Pauline et Cathy de St Victor. )
Amour emmène-moi ... (Pierre Dominique Testa le 19.9.1985)
Angoisse d'un soir . (Pierre DominiqueTesta le 28 mars 1985 .)
Anniversaire de ma mère. (Pierre Dominique Testa, le 9 juillet 2010 pour les 80 de ma mère, née en 1930. )
Anniversàri dei trent'an de Lilian Olivier de La Bastide en Rouërgue. (Pierre Dominique Testa, lou 4.7.2008)
au cafè de Carmen (puech jean claude)
Au vielh castèu (Joan Glaudi Puech de Ménerbes.)
Aubèta (joan claudi Puech)
aucèu dins lou cèu. (Pierre Dominique Testa le 16 12 2006 à Barbaraou . )
Aurélie Soldaïni, bon anniversaire pour tes 30 ans. (Pierre Dominique Testa, pour les 30 ans de ma nièce Aurélie Soldaïni, le 19 décembre 2010.)
Aurelìo G. dou Plan de Cuco. (Pierre Dominique Testa le 10.11.2007 )
Avé Maria (Pierre Dominique Testa, le 11.9.1989.)
Avé Maria, Avé Maria .... (Pierre Dominique Testa le 31 Juillet 2006 .)
Bèla amiga (Joan Glaudi Puech)
Bèu tems. (Pierre Dominique Testa, lou 1 4 2015.)
Bonjour en touti ( La pastresso espeiandrado ) (Frédéric Mistral, le 2 janvier 1851. ( avant la mise en place de la graphie « mistralienne » ))
Boueno annado 2011. (Pierre Dominique Testa lou 1.1.2011.)
Bouen' annado 2009. (Pierre Dominique Testa, lou 31.12.2008. )
Bouen' annado 2012, Maryse Garcian d'Allauch. (Pierre dominique Testa, lou 10 de janvié 2012. )
Bouen' annado 2014. (Pierre Dominique Testa, lou 1 janvier 2014.)
Boues dins Garlaban. (Pierre Dominique Testa, lou 11.10.2008.)
Bourroulo de Curat ! (Pierre Dominique Testa, lou 2.1.2012.)
Brago... (Pierre Dominique Testa, lou 23 de setèmbre 2015)
Brise d'Amour. (Pierre Dominique Testa le 7.7.2010. Brise d’amour. )
Camille. (Pierre Dominique Testa, Lundi 19 1 2004, 11 heures .)
Candelouso à St Vitour. (Pierre Dominique Testa, lou 12 1 2008.)
Canta.... (Pierre Dominique Testa, lou 3 de janvié 2017.)
Cap d'an 2014... (Pierre Dominique Testa, lou 30.12.2014.)
Carce. (Pierre Dominique Testa, le 27.1.2009. )
Carriera Arnaud Danièu. (Joan-Glaudi Puech de Menerbes. )
CHICHOIS .... N° 1 ..... (G. Benedit ... 1855 ... )
Chichois ( en entier ) vers en provençal marseillais.1879. (Bénédit Gustave. )
Cigalo. (Pierre Dominique Testa, lou 30 de jun 2010. )
Cigalo... (Pierre Dominique Testa, lou 3 aout 2015.)
Climatico ! (Pierre Dominique Testa, lou 5 de janvié 2015. )
Comte d'à rebous. (Pierre Dominique Testa, lou 13 d’avoust 2008.)
Còrsou. (Pierre Dominique Testa, le 9.4.2008.)
Coulòqui Max Rouquette d'abriéu à Mountpelié. (Pierre Dominique Testa., lou 4.4.2008.)
Coumboscuro deis Arneodo. (Pierre Dominique Testa lou 31.1.1993 .)
Coumo la fum (Martine Gonfalone, 5/12/2007.)
Couralo Sant Sebastian d'Alau. (Pierre Dominique Testa, lou 3.1.2009. )
Crimis Propre Ficcion ... ( p 83 ) (Florian Vernet, Crimis Propre Ficcion, IEO 2001. )
Dai... (Pierre Dominique Testa, lou 22 de mai 2015.)
Dangié dangié ... (Pierre Dominique Testa, lou 18.10.2009. )
Daréire l'ourisount (Péire Roux de Santo Lucìo de Coumboscuro, dins vau Grana, valado prouvençalo d'Itàli. ( Aquesto pouesié fuguè facho pèr un escoulan de la pichoto escolo de mountagno pèr un drole dóu vilajoun entre leis annado 2000 e 2004, recampa dins uno antoulougio es)
Darrièro nuech. (Pierre Dominique Testa, lou 14 de mai 0h10. )
De Lorraine à Provence (Pierre VIRION (janvier 2009))
Dèco d'amour. (Pierre Dominique Testa, lou 22 9 2009.)
Dedicàci de « Fino e Cesar », A Dono Rousèto Bileras, (Pierre Dominique Testa, 25.3.2012. )
Degai. (Pierre Dominique Testa, lou 25.1.2009.)
Délire d'un soir, à Valérie, de St Pierre d'Argençon (Pierre Dominique Testa, le 29.7.1988.)
Demòni... (Pierre Dominique Testa, lou jour de Pasco 31.3.2013. « Diabolicus…. »)
Départ de Marie-louise Michel, née à Allauch en 1920. (Pierre Dominique Testa, le 10.8.2008.)
Depremido. (Pierre Dominique Testa, lou 25.10.2010.)
Dernier voyage de Thibault et d'Eliot. (Pierre Dominique Testa. Le 8.11.2009. A mes cousins, les jumeaux Thibault et Eliot Guimbergue-Bagard de Clermont-Ferrand, partis trop tôt pour le Ciel le 4 juillet 2009.)
Désiré SUOU de Villecroso dins Var. (Pierre Dominique Testa, lou 13.10.2009.)
Despartido d’Óulivié Billet. (Pierre Dominique Testa, lou 8 de desembre 2014.)
Diéu. (texte de Frère Danick Labinal, franciscain à Brives, traduit par Pierre Dominique Testa, le 29 mars 2012. )
Dins quàuquei jour... (Pierre Dominique Testa, lou 13 d’avoust 2008.)
Divino Pouesié. (Pierre Dominique Testa, lou 22.10.2010. A Jean Claude Foret, autour oucitan e proufessour de literaturo à la facurta Paul Valery de Mountpelié. )
Dono Gorlié de Castèu-goumbert. (Pierre Dominique Testa, lou 6 novembre 2013. A Dono Gorlier, lachièro à Castèu-goumbert.)
Dos ivers. (Poésie envoyée par : mo@, le 6.12.2007. )
Dùbi... (Pierre Dominique Testa, lou 28 d'abriéu 2015 .)
Eiguiero : à n'uno chatouno d'Eiguiero en guierdoun de soun retra (Baroun Guillibert, lou chapòli di poutoun, dins la revisto " escolo de lar " du 21 décembre 1902)
Ela (Joan-Glaudi Puech, pouèto de Menerbes.)
En Chino 1 (Pierre Dominique Testa, lou 12 de setèmbre 2013.)
En Chino 10 ... (Pierre Dominique Testa, lou 15 juillet 2017.)
En Chino 2 (Pierre Dominique Testa, lou 14 11 2015)
En Chino 3.... (Pierre Dominique Testa, lou 20.12.2015.)
En Chino 4. (Pierre Dominique Testa)
En Chino 5. (Pierre Dominique Testa; lou 8 de jun 2016.)
En Chino 6 (Pierre Dominique Testa, lou 20 d’Outobre 2016.)
En Chino 7. (Pierre Dominique Testa, lou 7 de janvié 2017)
En Chino 8. (Pierre Dominique Testa, lou 4 de febrié 2017.)
En Chino 9 (Pierre Dominique Testa, lou 9 abriéu 2017)
Enchâtrat. (Pierre Dominique Testa lou Dimènche 27 d'Avoust 2006)
Esperanço de Printems. (Pierre Dominique Testa, lou 5.4.2008.)
Espèro de printèms. (Pierre Dominique Testa, lou 17 de mai 2010. )
Espèro d’amour. (Pierre Dominique Testa, lou 13.3.2010.)
F.rançois de Montsabert : départ (Pierre DominiqueTesta, le 22.11.1990.)
Fabienne Girard de St Pierre d'Argençon. (Pierre Dominique Testa, le 27.12.2007 )
Fai de nèu (Joan Glaudi Puech)
Felibre faus (Pierre Dominique Testa, lou 9.2.2008)
Fèsto de la Musico 2010 pèr la Glèiso d'Alau. (Pierre Dominique Testa, lou 8 de mai 2010. )
Fête des mères (Pierre DominiqueTesta le 3 Juin 1993.)
Fifi et Belé, Rose et Antoinette Mouren, nées en 1893 et 1888, à Marseille sur la Corniche. (Pierre Dominique Testa le 24.12.1987.)
Fin de mai 2011. (Pierre Dominique Testa, lou 30 mai 2011.)
Finimound à ma Fiholo Louise Longeon d'Eyguières. (Pierre Dominique Testa, le 23.12.2007.)
Fragileta (Martine Gonfalone)
Franciscan. (Pierre Dominique Testa, lou 20.9.2008)
Freduro (Pierre Dominique Testa lou 21 de febrié 2015.)
Frumo.... (Pierre Dominique Testa, lou 1 de setèmbre 2012. )
Garlaban... (Pierre Dominique Testa, lou 26 d’abriéu 2015.)
Gast ! (Pierre Dominique Testa, lou 16 de Julié 2014. )
Gèu dins Garlaban. (Pierre Dominique Testa, lou 19 desembre 2009, que defouero faguè -7° dins Garlaban. )
Gramaci à l'istourian Reinié Merle. (Pierre Dominique Testa, lou 9.2.2010 A l’istourian Segne Reinié Merle que mi mandè sèis astruch pèr lou trabai de ma tèsi de lengo d’O, que soustenguèri lou 11 desèmbre 2009 à la facurta Paul Valery de Mountpelié sus Désiré Suou de Villecroze dins Var.)
Groussié, groussié ..... (Pierre Dominique Testa, lou 29 mai 2013.)
Homélie en vers du P.Mauvaisin. ( Marseille St Valentin 2011 ) (Père Rémy de Mauvaisin+)
Hommage à René Roig, un ami disparu en avril 2003. (Yves La Macchia)
Hugues Madesclaire : Adiéu . (Pierre Dominique Testa, lou 24.4.2010. En memòri de Hugues Madesclaire trouba lou 21.4.2010 escoutela au siéu dins la clastro de Santo Margarido, parròqui de Marsiho. )
Hymne d'Amour (Pierre Dominique Testa le 5.3.1996 retour de St Véran. )
I a pron (Auban BERTERO)
Incèns... (Pierre Dominique Testa, lou 16 de mai 2015.)
Istòri marsihès ( CIEL d'Oc ) (autour descounoueissu)
Iver 2010. (Pierre Dominique Testa, lou 20.3.2010. )
Jacky Ilouze. (Pierre Dominique Testa, le 15.11.1987)
Jaque Figon (Pierre Dominique Testa le 7.8.1984)
Jaque Miranne E Nanci (Pierre Dominique Testa, le 15.12.1985)
Jas (Pierre Dominique Testa, lou 31.1.2008.)
Jauffre (Joan-Glaudi Puech de Menerbes. )
Jauffre (Puech Joan Glaudi)
Je t'aime. (Pierre Dominique Testa, pour mon amour le 6.10.2009.)
Jeanne Négrel d'Allauch : ' iaià ". (Pierre Dominique Testa, le 9 Mai 2008.)
Jubilé de Monsieur Louis Ardisonne. (Pierre DominiqueTesta, le 4.5.1991.)
Julié matinié... (PierreDominique Testa, lou 6 juillet 2010. )
J'étais un vieux célibataire (Pierre VIRION (décembre 2008))
KTO d'Allauch ! (Pierre Dominique Testa, lou 13.12.2010. A mèis ami KTO qu’an fougna la Messo de Miejo-nue.)
La band' à Sant Ro. (Pierre Dominique Testa, lou 30.10.2010. A Antoine.)
LA BORGARIÁ (Henri VALEZ)
LA BOURGARIE (Henri VALEZ)
La Cabano. (Pierre Dominique Testa, lou 23.8.2014. )
La Cigalo e la Fournigo. ( archiéu CIEL d'Oc. ) (Marius Bourrelly, à Marseille 1872 chez Gueidon. )
La coumunioun di Sant (Frédéric Mistral, Arles Abriéu 1858 )
La daoio. (Pierre Dominique Testa, lou 20 de setèmbre 2009.)
La dicha de la figuiera. ( N°20 ) (Philippe Gardy, 2002 Trabucaire. )
la fac de letro de Mountpelié (Pierre Dominique Testa lou 20 d'Avoust 2005)
LA FOURNIGO ET LOU GRIET (Marius Decard. )
La fre 2012. (Pierre Dominique Testa, lou 13 de febrié 2012. Uno fre de loup -10 !)
la lèbre d'argent (joan claudi puech)
La Mère Sartòri, dit Magali. (Pierre Dominique Testa, le 4.7.1989,)
La Mort de Tante Augusta. (Pierre Dominique Testa, le 17.1.1987)
La nuèch ( pouesié deis escoulan deis escolo de Coumboscuro ... ) (Liliano Menardo de l'escolo de Coumboscuro en Itàli prouvençalo de la val Grana.)
La pèira d'asard (Jean-Claude Forêt 1990. )
La regènto de moun cor (Massilia Sound System)
La Rèino Sabo. rouman. ( Archiéu CIEL d'Oc ) (Jóusè BOURRILLY)
LA REVOUIRO DE LA JUSTICI (MARIUS DECARD 1875 ( lengo d'O de Marsiho, grafìo founetico. ))
La SCIATIQUE (Henri VALEZ )
La source de l'Amitié (25.01.2008) ; en réponse, par courriel, à l'éloge d'un ami sur l'hospitalité de votre humble rimeur... (Yves La Macchia)
La Terra deis autres (Claude Barsotti. )
La Vièio… (Pierre Dominique Testa, lou 20.1.2011. )
Languitudo de la fac de Mountpelié (Pierre Dominique Testa, lou 4 de julié 2010. A touei leis estudaire de la fac de Mountpelié qu’an chausi la lengo d’Oc pèr sèis estùdi en 2010. )
Le berger. (Pierre Dominique Testa, pour Pierre B le 3 1 2005 )
Le dernier Poilu (Pierre VIRION)
Le jour de la communion d'Aurélie, ma nièce. (Pierre Dominique Testa, le 22.9.1990,)
Le Matin (Henri VALEZ)
LE PEINTRE (Henri Valez )
Le Temps du Bonheur (Yves La Macchia)
Le vieux Massot. de St Pierre d'Argençon en 05, né en 1889. (Pierre DominiqueTesta, le 12.7.1987.)
Légende de Saint Christophe. (Pierre Dominique Testa de St Victor, le 1.3.2008, sous la statue de St Christophe dans l’église de la Palud à Marseille.)
Lei 4 Sant de glaço de Prouvenço. (Pierre Dominique Testa lou 21.1.2011.)
Lei beatitudo segound Sant Matiéu Cap 8. (Pierre Dominique Testa, lou 8 aout 2016 à la demande du Vicaire Général le révérend Père Pierre Brunet.)
Lei Capelan. (Pierre Dominique Testa, lou 11.2.2010. En oumenàgi à touei lei Capelan que m’an abari.)
LÈI DOUEI GOURNAOUX (J.H.D de Marseille. 1844.)
Lei faus bourgès. (Pierre Dominique Testa, lou 27 desembre 2013.)
Lei Garcin de St pierre d'Argençoun (Pierre Dominique Testa , lou 22.112007)
Lei mot groussié !!! (Pierre Dominique Testa, lou 30.5.2013.)
Lei mouart. (Pierre Dominique Testa, lou 2 de nouvèmbre 2014.)
Lei Pèro de Timon-David. (Pierre Dominique Testa, lou 16.3.2010. )
lei pichots conius gris (joan glaudi puech)
LEI PLAINTO DE MISE MARIO ( archiéu CIEL d'Oc ) (BACIGALUPO J. A. Marseille – 1855 Typographie et Lithographie Arnaud et )
Lei " Pelerin d'Oc " de Mountpelié (Pierre DominiqueTesta lou Dissate 30 12 2006, adematin 7H30 à Barbaraou, que Jerèmio Bucchièri e Matiéu touei dous de Mountpelié, escoulaire à "Paul Valery", mi venguèron vèire pèr vesita Marsiho . )
Leis oousseous sount de besti !… ( archiéu CIEL D'Oc ) (ALFRED CHAILAN. ( lengo d'O maritimo de Marsiho ))
leis uelhs verds (joan glaudi puech)
Lengo e tripaio (Pierre Dominique Testa, lou 22.9.2008.)
Léonie Monge, née en 1881 à Allauch , qui me parlait patois. Pour Rosette Monge, sa belle-fille.. (Pierre Dominique Testa le 9 Mai 1986,)
LES GARRABIERS EN FLORS ( archiéu CIEL D'Oc ) (Laurent RUFFIE)
Lettre de Martine Gonfalone à « lexiqueprovencal.com » (Martine Gonfalone de Barjols en 83 et Patrick Simon de Montréal. )
Li Saladello. ( archiéu CIEL d'Oc ) (Mèste Eisseto ( né en 1831 à Manduel ). )
Lilian Olivié bouen anniversàri. (Pierre Dominique Testa, lou 13 juillet 2008. En recouard di douei jour de l’anniversàri de Lilian Olivier de Teulière en Rouërgue, amèu de la Bastido pròchi Vilofranco.)
Lingo de Barrouiho ( pèço de tiatre ) (Pila Louis, Marseille 1911. )
LO PENHEIRE (Henri Valez)
Lo lume (Joan-Glaudi Puech. )
Lo slam dau Mossur de Morela (joan claudi Puech)
Lou Calen, Touloun 1908. ( lengo d'O vareso ) (Pèire FONTAN)
Lou darrié pelous (Pèire VIRION)
Lou paisan au tiatre. (Fortuné CHAILAN ( Lengo d'O de Marsiho ))
Lou Pastre. (Pierre Dominique Testa lou 24 de decèmbre 2004 , pour Pierre B .)
Lou Rabayaire de Martegalado ( Occitan maritime de Marseille ) (Marius FERAUD )
Lou Sermou dal curat de Cucugna ( archiéu CIEL d'OC ) (ACHILLE MIR ( Lengo d'O de Carcassouno ) )
Loueiso Lonjon... (Pierre Dominique Testa, lou 9 juillet 2016. Pèr ma fiholo, Loueiso Lonjon d’Eyguières, Priéuresso de nouesto Rèino d’Arle.)
Louis Ardisonne. (Pierre Dominique Testa le 22 avril 1994 .)
Louise Lonjon d'Eyguières. (Pierre Dominique Testa, lou 4 de janvié 2009. A ma fiholo Louise Lonjon d’Eyguières. )
Louise Michel de Tite-tite. (Pierre Dominique Testa, St Rock lou 26 de Setèmbre de 2003 )
Lous Cants de l'Aubo (ARNAVIELLE Albert - )
Lune triste. (Pierre Dominique Testa, le 13.9 .2008.)
Luno. (Pierre Dominique Testa, lou 30 d’avoust 2016.)
L'Abat Marcel Petit de Rafèlo lès-Arles. (Pierre Dominique Testa lou 4 d'Avoust 2005 )
L'amandier . (Pierre Dominique Testa, le 26.2.1992.)
L'ami. (Pierre Dominique Testa, lou 28.4.2009.)
L'ATLANTIDO DE MOSSEN JACINTO VERDAGUER ( REVIRADO EN PROUVENÇAU PER JAN MONNE Majourau dóu Felibrige, Chivalié de l’Ordre Reiau de la Courouno-de-Roumanìo 1888) (Verdaguer. )
l'aucèu lou gaudre e leis estello. (Pierre Dominique Testa lou 11 de Setèmbre de 2003)
L'autbois (joan Glaudi Puech)
L'autbois (seguida) (joan Glaudi Puech)
l'enfant do païs (albert tosan)
L'èstre e l'avé ! (Pierre Dominique Testa, lou 30 janvier 2013, pour l’anniversaire de mon épouse.)
L'Issole en colère (L'Issolo en coulèro) (Pierre (Pèire) VIRION)
L'Or di Cevèno : Cant II Magalouno. (Leoun Teissier. )
L'usino. (Pierre Dominique Testa lou 13.5.2009, le beau jour de ND de Fatima. )
L’abet . (Prosper Estieu, recueil « Las Oras Cantairas », 1931 chez Privat-Didier, Ecrit en graphie classique, dite graphie normalisée, ou graphie occitane.)
L’ase Bortomieu (Joan-Glaudi Puech de Ménerbes.)
L’aveni dóu Moulin d'Auguste Chauvet de Comps sur Artuby (Josette Chauvet du Moulin de Comps sur Artuby. Draguignan pour la chandeleur )
L’estraç ( un troues dou libre ...) (Claudi Barsòtti, ( p 192 IEO 2002 ))
Ma grand. (Pierre Dominique Testa, lou 2 de nouvèmbre 2014.)
Madalèno de Sant Vitour. (Pierre Dominique Testa, lou 29 de nouvèmbre 2007.)
Mai Mounte vas ? (Pierre Dominique Testa lou 1.9.2008.)
Majourau. (Pierre Dominique Testa lou 18.2.2008.)
Mar. (Joan-Glaudi Puech de Ménerbes.)
Marcel Cazeau de Mouriés, lou baile pastre deis Aupiho. (Pierre Dominique Testa lou 26.3.2008. Pouèmo pèr Segne Marcel Cazeau de Mouriés, lou baile pastre deis Aupiho. )
Margarido 1861. (Marius TRUSSY Paris 1861: Hooumagé ei bravèi gèn de Sorgué, ma vilo natalo et sa lu ! Paris, 19 dé mars 1861.)
Marie-Jeanne Eymery a 99 ans. (Pierre Dominique Testa, le 13 juin 2010, pour les 99 ans de ma tante Marie-Jeanne Eymery, née Aillaud à Allauch en 1911, et qui a sauvé ses amis juifs, la famille Cohen, de la folie meurtrière nazie entre 1942 et 1945 en les cachant dans les combles de l’)
Marijano Fiòli d'Allauch ( 1910-2009 ) (Pierre Dominique Testa, lou 5.11.2009, lou jour de la mouart d’aquesto que m’abariguè emé tant d’amour, Marie-jeanne Limousin, nado Michel en mai 1910, que disian « Tata Fiòli ». )
Marseille (Saint Martin Clément)
Mas de la Bastido à Pichàuris (Pierre Dominique Testa, le 8 Juillet 1991.)
Mas dei Courbet, à Boulèno. (Pierre Dominique Testa, lou 29.3.2008.)
Masquèto. (Pierre Dominique Testa, lou 8.1.2011. )
Mastramale. (Joan-Glaudi Puech de Menerbes.)
Mau-couar. (Pierre Dominique Testa, le 3.9.2009.)
Mei cinquant 'an !!! (Pierre Dominique Testa lou dimar 22 de setèmbre, après la repeticien qu’avèn agu dins la Glèiso d’Alau. )
Mentino ........... Pouèmo prouvençau en douge cant, à Marsiho 1907 (Jan Monné )
Mès de Marìo, A Sebastien mon fils. (Pierre Dominique Testa, le 13.5.1987.)
Mes frères étoillés. (Pierre Dominique Testa le 14 3 2006.)
Messa en Lenga d’Òc 1972 ( grafia classica ) (L'Eglise)
Messe de Minuit 1985 à Allauch. (Pierre Dominique Testa, le 23.12.1985. )
Messo de Miejo-nuech 2008 à Allauch. (Pierre Dominique Testa, lou 23 de desembre 2008. )
Mèstre de la Naturo. (PierreDominique Testa, lou 6 juillet 2010. )
Migraire...d'Eritrio... (Pierre Dominique Testa, lou 14.6 2015.)
Migrant. (Pierre Dominique Testa, lou 4 de novembre 2016.)
Minoutòri.... (Pierre Dominique Testa, lou 4 de desembre 2015. )
Misèri (Pierre Dominique Testa, lou Dimenche 27.1.2008.)
MISSAU E RITUAU EN LENGO NOSTRO (L'Eglise)
Mon épouse bien-aimée. (Pierre Dominique Testa, le 27.12.1988.)
Mouart. (Pierre Dominique Testa, lou 20 de janvié 2009.)
Mouié.... (Pierre Dominique Testa, lou 5 d’avoust 2015.)
Moun amigo la Mouart. (Pierre Dominique Testa, lou 11.9.2010. )
Moun fraire Jorgi... (Pierre Dominique Testa, lou 29 de desembre 2016 )
Mounastèri... (Pierre Dominique Testa, lou 13 de juin 2015.)
Muertre d'enfant eis Americo. (Pierre Dominique Testa, lou 16.12.2012, après lou fusihamen bestiassas de mai de 20 enfantoun e de sèis istitutour en Americo. )
ND du Castèu, d'Alau. (Pierre Dominique Testa, à moun frère George Testa, lou 7.9.2008)
Nèblo (Martino Gonfalone, lou 8 de decèmbre 2007)
Neissènço de moun fiéu. (Pierre Dominique Testa, lou 1 de Jun 2011, Neissènço de moun fiéu Sébastian lou 1.6.1982. )
Nèu à Allauch dins Garlaban. (Pierre Dominique Testa, lou 9.1.2009. A Sebastien mon fils. )
Nouesto Damo dou Castèu d'Alau. (Pierre Dominique Testa, lou 10.9.2010, Preguièro à Nouesto Damo dóu Castèu d’Alau. )
Nouesto Damo dóu Rousàri (Pierre Dominique Testa, lou 15 d’avoust 2010.)
Nouvè 2009 à Alau. (Pierre Dominique Testa, lou 26.12.2009. La pluèio de brefounié calè just pèr Descento e pèr la durado de la Messo de Miejo-nuech … ! )
Nouvé 2010 à Alau. (Pierre Dominique Testa, lou 24.12. 2010.)
Nouvé 2013. (Pierre Dominique Testa, lou 11 de desembre 2013.)
Nouvè 2016 dins Alau.... (Pierre Dominique Testa, lou 24 de désembre 2016.)
Nouvé Nouvé 2007. (Pierre Dominique Testa lou 21 décembre 2007.)
O Divin Creaire (inconnu)
Obro de Batiste ARTOU (Modeste Touar) archiéu dou CIEL d’Oc – Mai 2006 (BAtisto ARTOU ( Modeste TOUAR ) )
Obro Prouvençalo de Clouvis Hugues ( 1851-1907 ) (Clouvis Hugues )
Ode à Claire (Yves La Macchia)
Odieux odieux ! (Pierre Dominique Testa le 23.9.2008.)
Odo à Mirabèu ( archiéu CIEL d'Oc ) (F. Martelly : )
Ooo Tu... (Pierre Dominique Testa, lou 19 de juin 2017. )
Ounour à la Fino e à Cesar. (Pierre Dominique Testa lou 12 de nouvembre 2007.)
Ouro...l'Ouro que tugo... (Pierre Dominique Testa, lou 25 de julié 2015.)
Ourtanso. (Pierre Dominique Testa, lou 3 de mai 2015.)
Oustau d'Alau...à Marie-thérèse Guien. (Pierre Dominique Testa, lou 11 mars 2015.)
Pantai de Coulombino (Martine Gonfalone, 26 février 2008)
Pantai.... (Pierre Dominique Testa lou 6 de febrié 2015.)
Papo Clemènt V (Clovis Hugues. )
Paradis. (Pierre Dominique Testa lou 29.12.2007. Pèr lei parrouquian de la Trinita, carrièro de la Palud à Marseille, enciano abadié dei Trinitàri. )
Pas grand Chose. (Pierre Dominique Testa, matin du 15.9.2008)
Pasco 2017.... (Pierre Dominique Testa, lou 16 d’abriéu 2017, Sant jour de PASCO.)
Pasco... (Pierre Dominique Testa, lou 5 avril 2015.)
Pastre à Barbaraou... (Pierre Dominique Testa, lou 29 11 2012.)
Pastriho à Barbaraou... (Pierre Dominique Testa, lou 11 de janvié 2014.)
Paul Caire d'Eyguièro festèjo sèi 80 an. (Pierre Dominique Testa lou 3 de julié 2010. Pèr lei 80 de Paul Caire d’Eyguièro. )
Pecaire... (Pierre Dominique Testa lou 10 de janvié 2015.)
Peço d’artifìci (Martine Gonfalone)
Pèr Alìci Zachéo (Pierre Dominique Testa le 13.5.1985)
Pèr Pèire Raimoundo d’Allauch né en 1914, qu’a mantengu 80 an de tèms la Prouvenço drecho e fiero de sa culturo e de sa lengo. (Pierre Dominique Testa, lou 15 juillet 2008. )
Philippe Martel (Pierre Dominique Testa, lou 29 de setèmbre 2016.)
Pierre Bello, troubaire marsihès 1853. (Pierre Bellot, 1853.)
Pluèio dins Garlaban. (Pierre Dominique Testa, lou 8 d’outobre 2008.)
Pluèio novo... (Pierre Dominique Testa, lou 1 avril 2017.)
Pluèio... (Pierre Dominique Testa, lou 24 jun 2015. Pèr lou jour de Sant Jan.)
Poème pour Anne-Marie Conscience Berne de Plan de Cuques. (Pierre Dominique Testa le 6.4.1990.)
Pouesié de Jousé Diouloufet 1771-1840. (Diouloufet.)
Pour ma Mère. (Pierre DominiqueTesta, le 29.5.1987)
Pour Marie-Paule, Nicolas et Aurélie, ma sœur, neveu et nièce. (Pierre Dominique Testa, le 7.12.1991.)
Pour "la quarantaine" d'une Amie (Yves La Macchia)
Preguièro à Sant Jóusé, (Pierre Dominique Testa, lou 16 avril 2017.)
Prière à Marie. (Pierre Dominique Testa, le 16.7.1991.)
Prière du matin . (Pierre Dominique Testa, Montpellier le 20 1 2004,.)
Prière du soir. (Pierre Dominique Testa le 3.3.2005)
Prière Scout - Preguiero Escout. (Chantée par le groupe Scout d’Europe de l’Abbaye de Saint Victor le 11 Novembre à 9H )
Primo... (Pierre Dominique Testa, lou 1 4 2015.)
Printemps ... A ma maire . (Pierre DominiqueTesta, le 10.3.1985.)
Printèms 2008. (Pierre Dominique Testa, lou 30.3.2008.)
Printems à Alau. (Pierre Dominique Testa, lou 5.4.2008.)
Pròche la Bocariá ( Barcelona ) (Joan-Glaudi Puech de Ménerbes.)
Protopoèmes. (Alban Bertero.)
Prouvèrbi pèr Sebastien, moun fiéu. (Pierre DOminique Testa lou 14.2.1989)
que dire des jours (gef)
Rampau 2008. (Pierre Dominique Testa, lou 25.3.2008. )
Rassa Rasseje : Aurillac 1978. (Pierre Miremont d'Aurillac. )
Retour de ski. (Pierre Dominique Testa le 8.2.2011. Retour de Ski.)
Rêve triste pour Jacky (Pierre Dominique Testa le 5.5.1988.)
Rois Mages. (Pierre Dominique Testa, le 1 décembre 2007.)
Roussignóu... (Pierre Dominique Testa, lou 10 de mai 2015. )
Route vers ND de Fatima. (Pierre Dominique Testa le .5.1994)
Sa Voix. (Pierre Dominique Testa le 24.6.1986)
Sacha Barra, neissènço d'un cousin miéu à Barjòu. (Pierre Testa, lou 25.1.2010. Pèr Sacha Barra de Barjòu, un nouvèu pichoun cepoun pèr nouesto famiho.)
Salutation au jeune poète François-Xavier Rigaud. (Pierre Dominique Testa, le 27.1.2010. François-Xavier Rigaud d'Allauch m’a offert et dédicacé son premier recueil de poésies. )
Sant Jan à Allauch... (Pierre Dominique Testa, lou bèu jour de Sant Jan 2015, 24 de jun.)
Sant Medard...e... Sant Barnabèu ! (Pierre Dominique Testa, lou 8 de jun 2015.)
Sant Pastre en français de frédéric Mistral. (Pierre DominiqueTesta le 3 Juillet 2003, Texte de F. Mistral, traduit et arrangé.)
Santo Presènci. (Pierre Dominique Testa, lou 28.9.2009.)
Sapiènci (Martine Gonfalone, 27 février 2008)
Sasons (Joan-glaudi Puech de Ménerbes. )
Sebastian e Laurie. (Pierre Dominique Testa, lou 30.12.2010. A moun fiéu Sebastian neissu en 1982, à sa nouvièto Laurie, que soun eisila pèr soun trabai dins leis uba de la Chino desempuei doues annado.)
Secaresso de 2016. (Pierre Dominique Testa, lou 3 de julié 2016.)
Secarèsso de printèms. (Pierre Dominique Testa, lou 7 mai 2011. )
Secaresso... (Pierre Dominique Testa, lou 11 d’avoust 2015. )
Segne Martel e lei Felibre. (Pierre Dominique Testa, lou 26.8.2010. En gramacimen dóu mandadis de Philippe Martel, moun direitour de tèsi, que mi pourgè soun libras sus lei Felibre en aquesto fin d’avoust 2010.)
Sentido Santo. (Pierre Dominique Testa, lou 21 de nouvèmbre 2009.)
Sìes Tu, de ROUSARI DE PASSIOUN de Coumboscuro (Sergio Arneodo, de Sancto Lucio de Coumboscuro, Itàli Prouvençalo 2000. )
Silènci... (Pierre Dominique Testa, lou 14.3.2015.)
Sivan, mèstre d'estello. (Pierre Dominnique Testa le 22.12.2007.)
Solitude à Hyères. (Pierre Dominique Testa, le 2.5.2002)
Solitude. (Pierre Dominique Teste, à Allauch le 31.7.2010. )
Soulèso pèr Candelouso. (Pierre Dominique Testa, lou 2.2.2015 jour de Candelouso.)
Soun vouiàgi. (Pierre Dominique Testa à Barbaraou lou 16 12 2006 .)
Sounado... (Pierre Dominique Testa, lou 10 d’abriéu de 2015. )
Souvenirs d'enfance (Joëlle MAILHOT)
Souvet galoi pèr Nouve 2013. (Pierre Dominique Testa, lou 24 de desembre 2013.)
St Valentin 2011-1981. (Pierre Dominique Testa, le 14.2.2011. A mon amour d’épouse pour nos 30 ans de mariage. )
Subre la mòrt de Frederic Mistral. (Prosper Estieu 1914. Recueil « Las Oras cantairas », 1931 chez Privat-Didier.)
Tambourinaire. (Pierre Dominique Testa lou 24 de Decèmbre 2005 .)
Tanto Chailano, née à Allauch en 1889. (Pierre Dominique Testa lou 16.12.2007.)
Té tu Té iéu. ( archiéu C.I.E.L. D'Oc ) (Robèrt Lafont)
Terro maire. (Martine Gonfalone, le 14.11.2007. )
Toi... (Pierre Dominique Testa le 9.9.2010.)
Tota la sabla de la mar. ( p 11 ) (Max Rouquette, Montpellier)
Tour de Franço 2015....à Gap... (Pierre Dominique Testa, lou 21 de juilié 2015. )
Tren à Sant Carle. (Pierre Dominique Testa le 1.10.2009.)
Tres aucèu. (Pierre Dominique Testa le 16 12 2006 à Barbaraou . )
TRÒCES CAUSITS (LA FARA-ALÈS ( lengo d'O dei Cevèno ) )
Un Loupin... de A.L Granier 1855. (A.L.Granier. 1855. Marseille)
Un ventàs. (Joan-Glaudi Puech de Ménerbes.)
Unique. (Pierre Dominique Testa le 9.9.2010.)
Uno flour vèn d'espeli (Pierre Dominique Testa du 1.6.1982)
Varbau. (Pierre Dominique Testa, lou 13.11.2008 en remembre d’un varbau !)
VERITABLES SOOUCISSOTS D’ARLE (Baptistin ESTAY Marseille, le 16 janvier 1852.)
Viens dans ma belle Provence (LYS CLAIRE)
Vierge du Manteau. (Pierre Dominique Testa, Allauch le 24.12.2006 à 19h20.)
Visiteur. (Pierre Dominique Testa le 24 MAI 2005 )
Vóucan d'Islando. (Pierre Dominique Testa, lou 17 de mai 2010. )
Voues e Crous (Pierre Dominique Testa, lou 17.10.2008, )
Voues. (Pierre Dominique Testa, le 5.3.2007.)
Vounvre Sant. (Pierre Dominique Testa, lou 17.11.2011. Pèr Bernat e Angèlo Perronne dou Lougis Nòu à Allauch. )
VOYAGE DU PATRON SEOUCLET A PARIS ( 1861 ) (Edouard BOUGRAIN, de Barjols. Brignoles – 1861 Imprimerie de Perreymond-Dufort et Vian)
Voyage en train entre Aachen et Bruxelles . (Pierre Dominique Testa, le 11.9.1989.)
voyage en voilier à Porquerolles. (Pierre DominiqueTesta lou 15 Juillet 1987 )
Vut 2013. (Pierre Dominique Testa lou 1 janvié de 2013.)
Vut de bouen' annado 2017. (Pierre Dominique Testa, lou 1 de janvier 2017.)
Vut pèr 2015. (Pierre Dominique Testa, lou 1 de janvié 2015.)
" Mystère des Saints Innocents " (Pierre Dominique Testa le 11 1 2006 .)

Chaque visiteur peut nous envoyer un texte de sa composition, quelque soit le dialecte, quelle que soit la forme poétique, le registre, et la graphie. Il lui suffira de le saisir ci-dessous.

Nous nous réservons le droit de ne pas mettre en ligne tout texte trop long, ainsi que tout texte hors des limites de la décence ouverte au public.

titre
texte
auteur
e.mail
1 + 1 ?